Aller au menu principal Aller au contenu principal

Produits alcoolisés

Octobre 2016

Loi des permis d'alcool

Des changements sont réclamés

Lors d'une rencontre qui a eu lieu le 19 octobre dernier entre Me France Lessard, présidente de la Régie des Alcools, des Courses et des Jeux et la secrétaire de la Régie, Me Marie-Christine Bergeron, M. Yves Servais, directeur général de l'AMDEQ a réitéré ses principales demandes, dont le retrait du dispositif empêchant l'accès aux boissons alcooliques en dehors des heures d'exploitation du permis, un règlement désuet qui remonte au milieu des années 80. Il a demandé de nouveau que les heures d'exploitation du permis d’alcool soient modifiées pour que ses membres puissent vendre des produits alcooliques dès 7 heures le matin afin de mieux répondre à une demande des clients.

M. Servais a de nouveau insisté afin que les promotions croisées soient abolies ou sinon mieux encadrées et que le règlement sur le prix minimum de la bière soit respecté. Me Lessard a bien reçu nos demandes.

Octobre 2016

Changements demandés auprès du député de Jean-Lesage

M. Yves Servais, directeur général de l'AMDEQ, lors d'une rencontre avec M. André Drolet, député de Jean-Lesage, était fier de présenter le projet de formation que l'Association va mettre de l'avant au cours des prochaines semaines afin de sensibiliser, sur le cartage obligatoire, des mineurs de moins de 18 ans. À ce sujet, il a l’intention de rencontrer Mme Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Santé et Services sociaux. Il a également abordé les changements qu'il réclame concernant des règlements à la Régie des alcools, des courses et des jeux.

L'Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec demande le retrait de l'article de loi obligeant l'installation d'un dispositif empêchant l'accès aux boissons alcooliques en dehors des heures d'exploitation du permis, un règlement désuet.

L'AMDEQ demande que le ministère de la Sécurité publique mette fin aux promotions croisées, largement utilisées par les grandes chaines d'alimentation et grands réseaux de dépanneurs corporatifs pour attirer la clientèle. Ces pratiques commerciales sont contraires à l'éthique de la réglementation sur les boissons alcooliques.

L'Association demande que les heures d'exploitation du permis d'épicerie, soient revues, afin de mieux répondre aux attentes des clients, notamment que les boissons alcooliques soient disponibles dès 7 heures le matin.

Pour ce qui est du dossier de la consigne, M. Drolet l'a informé qu'une décision devrait être rendue, cet automne, par monsieur David Heurtel, ministre du Développement, qui vient de compléter une vaste consultation auprès de toutes les parties impliquées dans ce dossier.

Octobre 2016

Demande de changements aux permis d'alcool

M. Yves Servais, directeur général de l'AMDEQ, dans le cadre des consultations menées par M. André Drolet, député de Jean-Lesage, qui préside un comité de travail portant sur les changements qui serait apportés aux permis d'alcool, a pu exprimer les principales demandes de l'Association lors d'une rencontre qui a eu lieu le 5 octobre dernier. Il a été entendu par M.Thomas Barré, adjoint politique de M. Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique et Mme Sophie Nantel, du bureau du député André Drolet